Objectifs SMART : gagnez en efficacité !

Par Camille DAVID

Avant, vous lanciez de nouveaux projets sans forcément vous fixer d’objectifs, ou en tous cas d’objectifs SMART. Mais ça, c’était avant !?

objectifs-smart

Définition des objectifs SMART

On peut dire que les objectifs SMART ont été pensés pour la première fois par le consultant Peter Drucker. D’abord journaliste et professeur de sciences politiques, il se spécialise ensuite dans le management. En 1954, il évoque ce concept d’objectifs, alors mesurables et atteignables.

La méthode SMART vous permet de mettre en place des objectifs très précis pour chaque projet et donc d’être plus efficace. C’est en fait un simple acronyme :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporellement défini

Voici donc la traduction de cet acronyme. Vous pouvez déjà vous faire une idée de ce qu’il va laisser présager pour la suite… Mais rentrons un peu plus dans le détail !

Des objectifs SMART pour tous les projets

On pense souvent que cette méthode n’est applicable que pour les startup mais elle est en fait utile dans toutes les entreprises, et même dans votre vie de tous les jours. Je l’utilise personnellement souvent en développement personnel, que ce soit pour prendre une nouvelle habitude ou pour progresser en yoga, dans mes séances d’écriture, etc.

Les phrases du style “il faudrait qu’on augmente notre chiffre d’affaire”… Vous ne pourriez pas faire plus vague s’il-vous-plaît ? Ça c’est FI-NI ! ?

Ces objectifs SMART sont là pour vous aider à mettre en place un plan d’action en béton et (presque) infaillible. C’est une méthode qui s’inscrit clairement dans une gestion de projets plus AGILE.

Que vous vouliez augmenter votre chiffre d’affaire du prochain trimestre, acquérir de nouveaux clients, mettre en place de nouveaux process en interne… Les objectifs SMART sont vos meilleurs alliés.

Lire aussi : Adapter la transformation à son entreprise & ses collaborateurs

S-pécifique

Cette première étape est là pour vous obliger à exprimer un besoin précis et ainsi à visualiser une ligne d’arrivée à atteindre. Vous ne participeriez pas à une course sans savoir si elle a une fin, si ? Ce serait l’épuisement assuré.

Pour que ce soit facilement visualisable, écrivez-le en une phrase simple et compréhensible. Elle sera affuté au fur et à mesure. Voici des exemples que l’on pourra suivre au long de cet article

  1. “Je souhaite que nos produits soient commercialisés dans les magasins bio.”
  2. “Nous devons créer du contenu pour notre site web.”
  3. “Je veux acquérir de nouveaux clients motivés.”

M-esurable

Cette seconde partie est très importante dans les objectifs SMART. Ne la négligez pas, même si c’est aussi une des plus difficiles ! Le but est de pouvoir mesurer, à la fin, si vous avez atteint ou non l’objectif. Si ce n’est pas le cas vous pourrez ainsi facilement pivoter sur de nouvelles actions ou revoir votre objectif de départ (il n’était peut-être pas A-tteignable).
Pour cela, les résultats doivent pouvoir être analysés et donc mesurés.

  1. “J’ai choisi ces enseignes bio et je souhaite qu’au moins 4 commercialisent nos produits : W, X, Y et Z.”
  2. “Pour que ce soit efficace, nous devons écrire 1 article/semaine sur notre site web.”
  3. “Je veux acquérir 4 nouveaux clients sur des projets de longue durée.”

A-tteignable

On dit aussi souvent que le A de SMART doit être A-mbitieux ! Je pense que c’est vrai, pour que l’objectif motive assez les troupes, il doit tout de même y avoir du challenge. Donc essayez de trouver un entre-deux. L’objectif doit être possible mais sans être trop facile.

  1. “Je souhaite avoir un 1er contact avec les dirigeants de ces 4 enseignes bio avant le mois prochain.”
  2. “Avant le mois prochain, nous aurons engagé un freelance compétents pour gérer la création des 4 articles/mois.”
  3. “Avant le 30 du mois, j’aurai un contact sérieux avec 4 prospects chauds.”

R-éaliste

Je mets cette étape avec le A-tteignable personnellement. Comme je vous l’ai dit, si votre objectif est trop ambitieux, alors il ne sera pas possible de l’atteindre et vos équipes le sauront très vite. À quoi bon se battre pour atteindre un objectif impossible ? (C’est comme vouloir perdre 20kg en 1 mois au mois de juin…?)

Donc le maître-mot ici, c’est d’être réaliste. Peut-être que vous n’aurez pas la place du directeur général à la fin du mois, mais que vous pouvez tout de même être l’employé du mois ?!

T-emporellement défini

C’est l’étape que je préfère, et je l’utilise énormément dans mon activité d’auteur. Utilisez un temps défini afin de garder le cap sans procrastiner ou mal gérer vos priorités. Il est scientifique prouvé que votre cerveau met le temps que VOUS lui allouez pour réaliser une tâche.

Si vous vous dites “je dois écrire des articles pour mon site web”… Il y a peu de chance qu’à la fin de la matinée vous ayez réussi. ?
Mais si en revanche vous voyez ça comme ça : “à la fin de la matinée, je dois avoir écrit 2 articles pour mon site web”… Votre cerveau va se brancher sur cette fréquence.

Pour vos objectifs à plus long terme, c’est pareil ! Voici ce que cela donne pour nos exemples :

  1. Dans 3 mois, nos produits seront commercialisés dans au moins 2 des enseignes sur les 4 que nous avons choisies.”
  2. Le mois prochain à la même date, nous aurons 4 articles en ligne sur notre site web.”
  3. Dans 3 mois, je dois avoir signé avec au moins 2 des 4 prospects engagés dans un processus de collaboration.”

Les objectifs SMART vous guident

Lorsque l’on veut pencher vers une véritable agilité dans sa gestion de projets, l’approche SMART est essentielle. Ainsi, vous oubliez tous ces objectifs trop flous, ceux qu’on évoque rapidement lors de réunions trop longues… (Vous savez de quoi je parle !)

Prévoir des objectifs compréhensibles de tous, mesurables, atteignables, qui vous challenge, réalistes et défini dans un temps donné que vous aurez fixé… C’est assurer la bonne réalisation de vos projets.

Vous serez ainsi plus clair à propos de vos projets, plus motivés et au fur et à mesure vous prendrez de bonnes habitudes, que ce soit pour atteindre des objectifs personnels ou professionnels.

Mais ce n’est pas toujours facile à mettre en place si vous n’avez jamais fonctionné de cette manière. C’est là que l’accompagnement des équipes par un professionnel est important afin de pérenniser cette bonne habitude et de la mettre en pratique sur le terrain !